Chercher du contenu et filtrer

Bons plans d’initiés

Les lieux préférés de «-minu»


«-minu» révèle en exclusivité à MyCard les lieux où il aime se rendre à Bâle, sa ville natale. Et ce qu'il conseille à ses amis et aux visiteurs de la ville.

Theater Fauteuil

Theater Fauteuil (Le Théâtre Fauteuil)
«Le Fauteuil est indissociable du nom de Rasser. Avec le fondateur Roland Rasser, son père Alfred Rasser le fameux «HD-Soldat Läppli» et aujourd’hui avec Caroline et Claude Rasser. Au petit théâtre classique s’ajoute le Tabourettli, salle moderne rénovée par Calatrava.» www.fauteuil.ch

Tierpark Lange Erlen

Parc zoologique Lange Erlen
«Autrefois, l’un des plus grands parcs de cerfs d’Europe, le Lange Erlen a progressivement accueilli de plus en plus d’animaux exotiques. Aujourd’hui, il se recentre sur les mammifères et oiseaux locaux. Le zoo attire les familles tel un aimant, d’autant plus qu’il est gratuit.» www.erlen-verein.ch

«Contrairement aux autres carnavals, celui de Bâle n’est pas traditionnel, il reflète toujours l’année en cours et montre ce qui a fait l’actualité.»

Heuberg, Spalenberg und Gemsberg

Heuberg, Spalenberg et Gemsberg
«Heuberg, Spalenberg, Gemsberg – ces ruelles sont le cœur de la vieille ville et du carnaval, tout le monde se retrouve ici. Contrairement aux autres carnavals, celui de Bâle n’est pas traditionnel, il reflète toujours l’année en cours et montre ce qui a fait l’actualité.» www.fasnachts-comite.ch

Restaurant Kunsthalle

Restaurant Kunsthalle
«Situé dans le centre, avec le pittoresque «Schluuch» et l’espace blanc pour déguster un repas fin. Citons aussi le «Fondue-Stübli» l’hiver, dans le jardin. Bien que la direction soit zurichoise, le tout Bâle se retrouve ici durant l’année et pendant le carnaval.» www.restaurant-kunsthalle.ch

Zauberlädeli

Zauberlädeli
«Voilà plus de 40 ans que Susi Blum dirige le Zauberlädeli dans un local que son grand-père acheta en 1909. Enfant, je faisais déjà ici mes achats pour le carnaval. Ces petites boutiques sont celles que je préfère, mais elles ont malheureusement tendance à disparaître, c’est partout pareil.» www.spalenvorstadt.ch

Plus d'articles