Chercher du contenu et filtrer

Loisirs

La pêche à la ligne de l’extrême

Texte: Thomas Wyss / Photos: www.rundumfisch.com & www.mountain-flyfishing.com /

Les lacs de montagne que recèle la région de Bellinzone sont très prisés des pêcheurs. Première approche d’un passe-temps épatant et exigeant.

«La pêche à la ligne est la seule philosophie qui remplisse son homme» a dit il y a quelques décennies le médecin et écrivain allemand Peter Bamm qui était aussi un grand voyageur. La pêche que nous appelons chez nous de loisir finit immanquablement par transformer les pêcheurs en philosophes. Comment éviter les questions existentielles de traverser l’esprit quand on observe l’appât danser au fond des remous dans une nature si tranquillement élégante?


Titiller le poisson est une discipline beaucoup plus exigeante lorsque la pêche à la ligne est exercée dans les lacs de montagne. En altitude, les conditions météorologiques peuvent en effet changer radicalement en l’escape de quelques heures. De plus, la saison de pêche en montagne est relativement courte: Si l’hiver a été rigoureux, le manteau neigeux persiste jusqu’à la fin du printemps voire jusqu’au début de l’été et certains lacs et cours de montagne sont encore gelés. Et les joies de la pêche prennent déjà fin à la mi-automne.

«La pêche à la ligne est la seule philosophie qui remplisse son homme».

Peter Bamm, écrivain et médecin

Un hobby aux règles spécifiques
A cela s’ajoute le fait que les pêcheurs en lac de montagne doivent être, selon le guide de pêche expérimenté Daniel Luther, des marcheurs persévérants – en particulier ceux qui veulent pratiquer cette activité sportive dans la région de Bellinzone: «Plusieurs heures de randonnée pédestre sont nécessaires. Et si l’on entend parvenir à destination à l’aube, il faut partir en pleine nuit, vers deux ou trois heures suivant la distance à parcourir.». Ce qui signifie que la majeure partie du trajet s’effectue dans l’obscurité, généralement en transportant un sac à dos assez lourd car il faut emporter sa tente pour la nuit et un seau à vif en vue des belles prises.

Arriver sur place lorsque le jour chasse le crépuscule est primordial d’après Daniel Luther, et ceci pour deux raisons: «Premièrement, les eaux des lacs de montagne sont le plus souvent cristallines. Deuxièmement, il n’y a pas là-haut de fond sonore naturel. Ces conditions particulières rendent les poissons instinctivement méfiants et terriblement fuyants. L’avantage de la pêche au point ou à la tombée du jour par rapport à la pêche en plein jour, c’est que le poisson n’est pas capable de reconnaître un appât.». Cela étant, il est possible d’avoir pensé à tout et de rentrer néanmoins bredouille: «La pêche en lac de montagne obéit à des règles spécifiques, elle est singulière à tous points de vue, on pourrait même dire extrême.»

Un plan d’eau féerique
L’expert en pêche Daniel Luther, qui gère avec son associé Lukas Bammatter la plateforme www.rundumfisch.com, tient ainsi à souligner que les pêcheurs de montagne ne sont pas faits du même bois que les autres moucheurs. Ce que confirment les rares blogs et forums de discussion sur Internet consacrés à ce thème. Un exemple de chimère aquatique concernant un lac ce montagne bellinzonais? «Après une rude ascension, alors que j’arrivais au bout de mes forces, j’ai finalement atteint le Lago di Canee, encore enveloppé par les ténèbres. Le soleil s’est levé une heure plus tard. En contemplant le plan d’eau turquoise au cœur d’un imposant décor rocheux gris-vert, j’ai eu la vision d’un mirage ... comme un enchantement de la fée Morgane faisant apparaître une oasis de rêve. J’en ai pleuré d’émotion.»

Daniel Luther relève que les lacs de montagne tessinois sont particulièrement bien surveillés. «Le suivi des peuplements de poissons, le contrôle des plans d’eau et l’entretien de l’environnement sont la plupart du temps pris volontairement en charge par la population locale. Ce comportement exemplaire se répercute favorablement sur la qualité de la pêche.». Pour cette raison, et du fait aussi qu’une patente de pêche à la ligne saisonnière est requise pour l’ensemble des lacs de montagne du Tessin, les plans d’eau de la région des sources de la Maggia, sur le flanc sud du Gotthard et tout autour de Bellinzone, sont considérés comme un «bon coin» par les connaisseurs. En plus du Lago di Canee (à 2198 m), la contrée comprend également le Lago Tremorgio (à 1851 m) et un lac de barrage, le Lago Luzzone (à 1590 m).

«Premièrement, les eaux des lacs de montagne sont le plus souvent cristallines. Deuxièmement, il n’y a pas là-haut de fond sonore naturel. Ces conditions particulières rendent les poissons instinctivement méfiants et terriblement fuyants.»

Daniel Luther, expert en pêche

D’où viennent les poissons des lacs de montagne?
Mais quelles espèces de poissons peuvent survivre dans des conditions climatiques si fragiles? Daniel Luther explique que la truite indigène des rivières et la truite indigène des lacs, ainsi que l’omble chevalier et la truite arc-en-ciel d’Amérique du Nord constituent les espèces dominantes. «Sans oublier l’omble du Canada, un poisson originaire de la région subarctique et donc parfaitement à l’aise dans les conditions austères des lacs de montagne du Tessin. Certains spécimens peuvent atteindre un mètre de long et 10 à 12 kilos.»

Un énigme demeure: Comment les poissons sont-ils arrivés dans ces lacs de montagne qui n’ont parfois ni affluent ni émissaire? Daniel Luther éclate de rire: «Cela peut paraître étrange mais c’est l’œuvre presqu’exclusive de l’homme.» Une pratique qui remonte au Moyen Âge, quand des moines lâchaient les poissons dans les lacs de montagne en espérant qu’ils se multiplient. «Pour eux, c’était souvent la seule source de protéines de leur alimentation.»

Infos
Daniel Luther et Lukas Bammatter proposent une plateforme d’information sur laquelle ils donnent des conseils en tous genres et répondent aux questions. Les deux guides offrent également des prestations telles que des initiations à la pêche et des excursions.

Liens
www.rundumfisch.com

Le site Web du célèbre magazine de pêche suisse fournit dans sa rubrique «Fischer-Info-Center» les principales indications et informations pour chaque canton et publie des cartes des cours d’eau et des plans d’eau.
www.petri-heil.ch

www.1000fliegen.ch

Catégorie:

loisirs, nature, sport

CONCOURS

A gagner: un voyage en famille au Ravensburger Spieleland

Participer maintenant

Plus d'articles