Chercher du contenu et filtrer

Recettes de cuisine pour l’Euro

Cuisine et football: recette française

17.06.2016

Cuisses de grenouilles, escargots, foie gras: le dernier adversaire de la Suisse au premier tour de l’Euro 2016 constitue un défi non seulement sur le plan footballistique, mais aussi sur le plan culinaire. La France est le pays des gourmets, dont la cuisine offre de délicieuses spécialités de région en région. Découvrez, dans la dernière partie de notre série, une recette nous venant tout droit de Normandie: bon appétit!

Lorsque vous pensez à un plat national français, c’est probablement la blanquette de veau qui vous viendra à l’esprit en premier. Yassin Benballa est joueur M21 au FC Zurich. C’est un Français d’origine marocaine. Lorsqu’on lui demande de citer un plat national français, il mentionne sans hésiter la blanquette de veau, une spécialité normande. C’est un plat qui demande un peu de patience, mais le résultat en vaut la peine. Voici la recette de Yassin:

Blanquette de veau à l’ancienne

Temps de préparation: 2 heures 45

Ingrédients (pour 4 personnes)
800 g viande de veau (cuisseau ou épaule)
1 oignon
250 g d’échalotes
1 tige de céleri-branche
1 poireau (uniquement la partie blanche)
2 carottes
1,5 l bouillon de poule
2 clous de girofle
1 bouquet garni (1 feuille de laurier, une branche de thym, d’origan, de romarin et de persil)
2,5 c. à s. de beurre
1,5 c. à s. de farine
250 ml de crème
1 jaune d’œuf
2 c. à s. de jus de citron
Sel, poivre blanc fraîchement moulu
350 g de champignons de Paris

Préparation
Laver la viande, l’éponger, la dégraisser et la couper en dés d’environ 2 cm. Laver les légumes et couper le poireau, les carottes et le céleri-branche en gros morceaux. Eplucher l’oignon et le piquer de clous de girofle. Eplucher les échalotes et nettoyer les champignons de Paris, puis couper en quatre et mettre tous deux de côté; ils seront utilisés ultérieurement.

Mettre les dés de viande dans un faitout, les recouvrir d’eau froide et faire bouillir, blanchir la viande pendant une minute. Retirer la viande du faitout, la rincer (il se forme beaucoup de mousse) et jeter l’eau.

Rincer le faitout, y remettre la viande, l’oignon, les carottes, poireau et céleri coupés ainsi que le bouquet garni et ajouter le bouillon de poule froid. Faire bouillir puis laisser mijoter à petit feu pendant environ 1 heure et demie à demi couvert – il faut que cela ça mijote tranquillement. Après environ 1 heure, ajouter les échalotes. Si nécessaire, retirer régulièrement la mousse qui se forme.

Entre-temps, faire revenir les champignons de Paris dans une cuillère à soupe de beurre, saler et asperger d’une cuillère à soupe de jus de citron, puis ajouter 125 ml de crème. Mettre de côté.

Après une heure et demie de cuisson, retirer les morceaux de viande et d’échalotes du bouillon et les maintenir au chaud (au four à env. 50 °C). Tamiser le bouillon (bien presser les légumes), le remettre dans un faitout et laisser réduire un peu.

Dans un second faitout, faire fondre le beurre restant, y saupoudrer la farine et faire suer sans brunir. En remuant avec un fouet, ajouter du bouillon réduit jusqu’à obtenir une sauce onctueuse. Battre un jaune d’œuf avec le reste de crème et intégrer délicatement à la sauce (retirer de préférence le faitout du feu auparavant, afin que la sauce ne caille pas).

Réchauffer brièvement les morceaux de viande, les échalotes et les champignons de Paris dans la sauce. Assaisonner avec du sel, du poivre et du jus de citron. A servir avec du riz, des pommes de terre à l’eau ou des nouilles.
 

Pronostics pour le match Suisse – France

Ludovic Magnin, ancien joueur de l’équipe nationale suisse et entraîneur M18 du FC Zurich:
2:0 pour la France
 

Yassin Benballa, joueur M21 du FC Zurich:
4:1 pour la France
 

CONCOURS

Trois voyages spectaculaires en train à gagner

Participer maintenant

Plus d'articles