Chercher du contenu et filtrer

Mode

Nouvelle expérience de shopping

Texte: Kathrin Eckhardt / Photos: iStock, Crafft / 23.08.2016

Internet a radicalement changé le comportement shopper au cours des dernières années. De nouvelles applications et de nouveaux modes de consommation sont apparus qui ouvrent des voies étonnamment nouvelles. Il n’est pas toujours facile de s’y retrouver et Kathrin Eckhardt, la spécialiste mode de MyCard, vous donne des pistes et présente quatre concepts en vogue.

Boutiques éphémères

Les boutiques éphémères font partie des modèles les plus récents: ce sont des boutiques qui n’ouvrent que pour une courte durée. Il n’est pas rare que les ventes ne durent que quelques jours. Cela permet aux fournisseurs d’économiser de l’argent et des ressources en locations onéreuses de magasins et en personnel. Les boutiques éphémères permettent aux petits labels inconnus de pouvoir présenter leurs produits aux consommateurs. Les clients, quant à eux, sont susceptibles d’y faire des trouvailles et d’y dénicher des séries limitées qui se démarquent des produits de masse. Pour trouver des informations sur les prochains marchés et boutiques éphémères, consultez les sites popup-radar.com ou popup-market.ch.

Le styliste en ligne

Outfittery, Kisura ou Modomoto proposent un autre concept futé qui s’adresse plus particulièrement à ceux pour qui le shopping relève de la corvée. Ces sites fonctionnent tous de la même façon: ils viennent en aide aux acheteurs les moins experts en leur offrant les services de stylistes en ligne. On peut cliquer sur différents styles, coloris et vêtements de façon à créer un profil. Les experts en style s’appuient ensuite sur ce profil pour concocter une tenue et l’envoyer au domicile du client.

Partager plutôt que de posséder

Kleihd, la boutique de prêt de Zurich, propose, elle aussi, un concept particulièrement élaboré. Trois jeunes femmes prêtent des pièces de créateurs et des pièces uniques provenant d’armoires privées. Les clients ont la possibilité de devenir membres et de soutenir ainsi ce projet dont le principe est de «profiter de la mode et la partager au lieu de la posséder». Le concept s’oppose à la consommation effrénée tout en restant en phase avec la fugacité de notre époque dans laquelle les amateurs de mode aiment changer souvent de vêtements. La boutique Kleihd restera encore implantée au cœur de Zurich jusqu’à la fin de l’année, son évolution dépendra des dons et des membres. Il est prévu de créer de grandes archives en ligne et de déménager dans un magasin plus grand.

Catégorie:

shopping, loisirs, mode

CONCOURS

A gagner: des week-ends bien-être à Zurich

Participer maintenant

Plus d'articles