Chercher du contenu et filtrer

Story

Le regard dans les étoiles

Texte: Lena Grossmüller / Photos: mises à disposition, iStockphoto: DieterMeyrl / 04.10.2017

Sylvia Winkelmann-Ackermann, directrice de l’observatoire Urania vous donne des conseils pratiques pour votre prochaine visite dans un observatoire.

La date idéale
La plupart des observatoires ouvrent le soir mais les astres peuvent en principe s’observer à tout moment. La qualité de la visibilité varie toutefois au fil de l’année: «Peu de gens le savent: les planètes et les étoiles ont elles aussi des heures de lever et de coucher et leur visibilité varie en conséquence», explique Sylvia Winkelmann-Ackermann «Par exemple, on ne voit jamais les planètes Uranus et Neptune au printemps, en été, on les voit seulement dans la seconde moitié de la nuit, à l’automne, presque toute la nuit et en hiver, c’est le soir qu’on les voit le mieux». L’observatoire Urania présente sur son site Internet un aperçu de la visibilité des planètes et de la lune (seulement disponible en allemand). L’hiver offre en principe de bonnes conditions pour observer le ciel, car l’air est limpide et serein le plus souvent.

La tenue vestimentaire adaptée
Dans de nombreux observatoires, la coupole étant ouverte pour le télescope, il est conseillé d’adapter sa tenue aux températures extérieures. Ainsi en hiver, il faut des habits chauds et un manteau.

Cela vaut toujours le détour
Divers observatoires proposent des visites guidées par ciel clair. L’observatoire Urania vaut toutefois aussi une visite lorsque la visibilité est mauvaise ou par temps de pluie: chaque visite guidée, quel que soit le temps, inclut une conférence sur l’astronomie donnant des connaissances de base et expliquant le fonctionnement du télescope. Lorsque l’observation de longues distances est impossible, vous pouvez découvrir dans le télescope de l’observatoire Urania des sites proches comme l’Uetliberg par exemple. De plus, dans la coupole, des écrans montrent des simulations informatiques de constellations, des trajectoires de planètes et des galaxies.

L’observatoire pour les enfants
L’univers est aussi fascinant pour les enfants. Les observatoires n’indiquent souvent aucune limite d’âge et l’observatoire Urania mentionne à titre indicatif l’âge de 9 ans pour suivre les visites guidées normales. «De plus, chaque premier samedi du mois, nous proposons des visites spéciales pour enfants à partir de 6 ans. Il s’agit de visites plus courtes que les visites normales, gratuites pour les enfants et la personne qui les accompagne»

Infos sur les visites
Les heures d’ouverture et les inscriptions varient d’un observatoire à l’autre. Pour visiter l’observatoire Urania, vous devez vous joindre à une visite guidée publique. Nul besoin de vous inscrire pour cela, le principe est simple: premier arrivé, premier servi. Les groupes, les classes scolaires et les particuliers peuvent aussi réserver sur demande des visites guidées privées.

Conseils pour les astronomes amateurs
Matthias Hofer, démonstrateur à l’observatoire Urania, a quelques conseils à leur intention: si vous achetez des jumelles, veillez à ce que le diamètre des objectifs soit au minimum de 30 à 50 mm pour une visibilité optimale, et demandez conseil dans un magasin spécialisé. Pour observer le soleil, il faut toujours utiliser un filtre, car le rayonnement direct est dangereux pour les yeux. On peut déjà découvrir certaines choses à l’œil nu: l’hiver, on peut observer les constellations Orion et Sirius dans le Grand Chien – des apps telles que Star Walk (voir ci-dessous) sont très utiles pour les identifier.

Le lien ci-après fournit une liste d’autres observatoires en Suisse.
 

L’observatoire Urania
L’observatoire Urania, qui a ouvert en 1907 reste à ce jour, avec ses 50 mètres de hauteur, un édifice incontournable du centre-ville de Zurich. Institution d’utilité publique, l’observatoire propose aux visiteurs une incursion inédite dans l’univers, étayée par des professionnels compétents. Le puissant télescope permet de découvrir des détails à la surface de la lune ou une galaxie étrangère. Plus d’infos sur urania-sternwarte.ch.

Catégorie:

nature, bons plans, story

Plus d'articles