Conseils d'un professeur de gymnastique et de sport

Le sport en hiver

Texte: Hugo Vuyk, Photo: istock, mise à disposition

Vous voulez vous sentir bien dans votre corps durant la saison froide? Alors poursuivez l'hiver aussi votre activité physique à l'extérieur. Mathias Thierstein, professeur de sport et de gymnastique et chef de projet chez Markus Ryffel’s GmbH, dit comment faire du sport l'hiver, de façon efficace et agréable.

Quels types de sport conviennent pour les froids mois d'hiver?
Le jogging et la marche (nordique) peuvent se pratiquer en toute saison. Les sportifs ambitieux posent en hiver les bases d'une saison réussie. Il faut respecter quelques règles: un bon échauffement car le corps met plus de temps à atteindre la température requise pour le sport. De plus, votre activité ne doit pas être trop intensive lorsqu'il fait froid. Si le cyclisme se pratique toute l'année, il est moins conseillé l'hiver car l'air de déplacement refroidit plus vite le corps. Selon les intempéries, il peut par exemple y avoir du sel sur les routes et le vélo doit donc être entretenu en conséquence.

Tout le monde peut-il faire du sport l'hiver ou y a-t-il des groupes à risque qui doivent d'abord consulter un médecin?
En principe, tout le monde peut avoir une activité physique en hiver. Mais les personnes souffrant de troubles respiratoires doivent adapter leur pratique et ne pas fournir d'efforts trop intenses.

Qu'en est-il si la température est nettement inférieure à zéro?
En hiver, l'air est souvent froid et sec. Pour éviter d'irriter les voies respiratoires ou d'assécher les cordes vocales et la gorge, il faut respirer par le nez. L'air y est purifié, humidifié et réchauffé – on évite ainsi les refroidissements. Si l'air manque dans le nez, on peut respirer par la bouche et ralentir quand le froid est douloureux. On peut en outre mettre une écharpe ou un masque devant la bouche pour se protéger un peu plus. Mais attention: par des températures inférieures à moins 15 degrés, je conseille aussi de renoncer à courir dehors et à attendre des jours plus chauds.

Qu'en est-il de l'hydratation en hiver?
L'air hivernal froid étant peu humide, la perte d'hydratation en hiver est plus importante qu'en été. 30 à 60 minutes avant le sport, buvez un verre d'eau ou de thé chaud, et faites de même après avoir couru bien sûr. Cela contribue à compenser la perte hydrique.

Quels sont vos conseils pour l'habillement?
Lorsqu'on court l'hiver, on ne doit pas geler, mais il ne faut pas non plus que la transpiration stagne sur la peau. C'est possible facilement avec des vêtements fonctionnels et le principe de la pelure d'oignon: la première couche est un maillot de corps. Il évacue la transpiration vers les couches extérieures. La deuxième couche est un T-shirt à manches longues qui offre une isolation thermique. Un polaire est parfait ici. La couche extérieure protège de la pluie, du vent ou de la neige et doit être équipée de réflecteurs pour que la personne soit plus visible. On peut protéger les jambes du froid avec des collants longs et chauds ou un pantalon de course enduit. Un bonnet, des gants et une écharpe complètent l'équipement. A l'aube et dans l'obscurité, il faut porter une veste réfléchissante et une lampe frontale.

Ryffel Running conseille des chaussures de randonnée et au besoin des chaînes à neige. Comment ça?
Je conseille des chaussures de course avec de bons profils comme les chaussures de randonnée. Si le sol est très glissant, des chaînes à neige attachées aux chaussures accrochent bien le sol. On peut prendre des chaussures à crampons, mais comme on court rarement sur la glace, elles sont inadaptées sur l'asphalte.

En quoi vos activités d'hiver et d'été sont-elles différentes?
Il n'y a pas de grosses différences. L'intensité est moindre par temps froid et au lieu de courir, je fais du ski de fond. C'est une alternative idéale, car tout le corps est sollicité, pas seulement les extrémités inférieures.

Mathias Thierstein et Markus Ryffel's GmbH
Mathias Thierstein a un diplôme fédéral II de maître de gymnastique et de sport et est depuis 1988 chef de projet pour Markus Ryffel's. Markus Ryffel's GmbH veut sensibiliser une grande partie de la population aux bienfaits de l'activité sportive. Sont à privilégier des sports d'endurance doux tels que l'Aqua-Fit et la marche nordique ou le jogging. Markus Ryffel's propose des cours et activités de vacances. Markus Ryffel's organise en outre des événements comme le Survival Run, la Course de la relève (Nachwuchs-Lauf), la Course féminine Suisse, la Course du Greifensee (Greifenseelauf). www.markusryffels.ch
 

Catégorie:

sport, bons plans

PARTICIPER ET GAGNER

Des compagnons mobiles d'Apple à gagner

Vers le concours



 

Plus d'articles